lundi 26 juin 2017

Courrier aux membres - Juin 2017...

Chère ou cher collègue,

Non, le GDiD n’est pas mort ! Il fait peau neuve... et il était temps.

La force de notre association fait aussi sa faiblesse. Nous y sommes bénévoles, bien sûr, mais surtout nous sommes des directrices et directeurs en poste. De fait, la complexification de nos missions et l’accumulation des tâches sont venues contraindre notre disponibilité associative.

Pourtant, malgré nos responsabilités scolaires accrues (… nos charges familiales itou) nous avons fait entendre la voix de notre association. Au milieu des changements ministériels, et le va et vient des mesures dites « actées », nous avons obtenu et préservé ce qui fait la colonne vertébrale autour de laquelle se structurera le statut du directeur et l’autonomie de « l’école-établissement » :

  • référentiel-métier à formation accrue + recrutement mieux ciblé ;
  • GRAF, devenu « classe exceptionnel » (ce qui est souvent le cas) au gré des fluctuation des rapports de force…

… et, aussi important sur le fond :

  • charte du pilotage par la confiance avec le SI.EN-UNSA ;
  • 16 engagements pour les directrices et directeurs d’école.

La mutation de notre stratégie devenait indispensable pour s’inscrire dans ce paysage nouveau où il n’est plus question de savoir s’il faut ou non un statut au Directeur, mais de quel statut on doit doter le Directeur. Dans le contexte supplémentaire d'un changement de gouvernement, le GDiD devait également se faire reconnaître des nouvelles instances de notre ministère. C'est pourquoi dès le 1er juin nous avons contacté M. Blanquer pour expliquer notre travail et nos revendications. Nous avons rendez-vous jeudi 29 juin avec son cabinet, ce qui nous permettra de nous présenter et de nous expliquer, avant d'autres relations que nous espérons fructueuses.

La transition donc était en gestation, la démission de notre trésorier/Webmaster, que nous saluons et remercions pour son travail depuis tant d’années, l’a précipitée. Pour l'accompagner, nous vous proposons de nouveaux outils de communication (attention! Les anciennes adresses, quand elles sont encore actives, ne sont plus gérées par nous, et nous déclinons toute responsabilité quant à ce qui y est présenté.). Nous mettons à votre service :

  • le présent blog, qui vous présentera l’information du GDiD ;
  • un groupe Facebook pour discuter et partager vos idées et vos questions ;
  • d’autres outils, dont un site rénové en pleine construction que vous pouvez trouver ici...

Reste que si on peut, objectivement, se féliciter des avancées « textuelles » qui concernent les Directrices et Directeurs d'école, il est difficile, même avec le plus grand optimisme, d’en voir une quelconque concrétisation sur le terrain. Pire, la promesse d’une autonomie aiguise des appétits (IEN qui se voient en chef d’établissement regroupant les écoles d’une circo, Principaux de collège qui voient l’opportunité d’une plus grande surface à leur « pouvoir ») tout en crispant les postures pro statu quo.

Il ne faut pas baisser les bras, il faut continuer de peser pour une école de proximité, à taille raisonnable, avec un Directeur ou un personnel de direction issu des rangs des professeurs des écoles, et surtout qu’à terme TOUS les Directeurs soient reconnus par un statut spécifique qui corresponde aux attendus du référentiel-métier.

Plus cohérent sur le fond, plus réactif sur la forme et toujours à l’écoute de la profession. Ce n’est donc pas un « retour » du GDiD, mais l’amorce d’une 2e étape pour le GDiD.

Le GDiD est une association de et pour les directrices et les directeurs qui assument pleinement la nature leurs missions et exigent d’être reconnus comme tels.

Alain REI, Samuel AUXERRE, Pierre LOMBARD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire